En savoir plus sur le Flamant rose !

Ce majestueux animal vous étonnera

Les flamants ou flamants roses /fləˈmɪŋɡoʊz/ sont un type d'échassier (à longues pattes) de la famille des Phoenicopteridae (invertébrés), la seule famille d'oiseaux de l'ordre des Phoenicopteriformes. Quatre espèces de flamants sont réparties sur le continent américain, y compris dans les Caraïbes, et deux espèces sont originaires d'Afrique, d'Asie et d'Europe. Étymologie Le nom "flamant rose" vient du portugais ou de l'espagnol flamengo, "flamenco coloré", à son tour venant du provençal flamenc de flama "flamme" et suffixe de type germanique -ing, avec une possible influence de l'ethnonyme espagnol flamenco "Fleming" ou "flamand". Le nom générique Phoenicopterus (du grec : φοινικόπτερος phoinikopteros), qui signifie littéralement "à plumes rouges de sang", a une étymologie similaire au nom commun ; les autres genres comprennent Phoeniconaias, qui signifie "nymphe d'eau rouge/crème (ou naïade)", et Phoenicoparrus, qui signifie "oiseau rouge/crème (un oiseau de présage inconnu)". Taxonomie et systématique Traditionnellement, les Ciconiiformes à longues pattes, probablement un assemblage paraphylétique, ont été considérés comme les plus proches parents des flamants et la famille a été incluse dans l'espèce. Habituellement, les ibis et les spatules des Threskiornithidae étaient considérés comme leurs plus proches parents au sein de la famille. Des études génétiques antérieures, telles que celles de Charles Sibley et de ses collègues, ont également confirmé cette relation. Les relations avec les oiseaux aquatiques ont également été prises en compte, d'autant plus que les flamants sont parasités par des poux de plumes du genre Anaticola, qui se trouvent par ailleurs exclusivement sur les canards et les oies.Un article de 2002 a conclu qu'il s'agissait d'oiseaux aquatiques, mais une étude complète des familles d'oiseaux réalisée en 2014 a montré que les flamants et les grèbes ne sont pas des oiseaux aquatiques, mais qu'ils font partie de la famille des Columbea, au même titre que les colombes, les gélinottes et les mésites. Relations avec les grèbes De nombreuses études moléculaires et morphologiques soutiennent une relation entre les grèbes et les flamants. De récentes études moléculaires ont suggéré une relation avec les grèbes, tandis que des preuves morphologiques soutiennent également fortement une relation entre les flamants roses et les grèbes. Ils ont au moins 11 caractéristiques morphologiques en commun, qui ne se retrouvent pas chez les autres oiseaux. Beaucoup de ces caractéristiques ont déjà été identifiées chez les flamants, mais pas chez les grèbes. Les paléolodidés fossiles peuvent être considérés, du point de vue de l'évolution et de l'écologie, comme intermédiaires entre les flamants et les grèbes. Pour le clade des flamants roses, le taxon Mirandornithes ("oiseaux miraculeux" en raison de leur extrême divergence et apomorphie) a été proposé. On pourrait aussi les placer dans une famille unique, les phénocoptériformes étant prioritaires. Phylogénie Les différentes espèces de Flamands rose vivants   Phoenicopterus   Phoenicopterus chilensis (flamant du Chili)       Phoenicopterus roseus (Flamant rose)     Phoenicopterus ruber (flamant américain) Espèces La plupart des sources reconnaissent six espèces de flamants qui existaient auparavant dans un seul genre (ayant des caractéristiques communes) - Phoenicopterus. Suite à une publication de 2014, la famille a été reclassée en deux genres. Actuellement, la famille compte trois genres reconnus, selon HBW Espèces préhistoriques de flamants roses Phoenicopterus floridanus Brodkorb 1953 (début du Pliocène de Floride) Phoenicopterus stocki (Miller 1944) (Pliocène moyen de Rincón, Mexique) Phoenicopterus siamensis Cheneval et al. 1991 Phoenicopterus gracilis Miller 1963 (Pléistocène précoce du lac Kanunka, Australie) Phoenicopterus copei (Pléistocène tardif de l'Amérique du Nord occidentale et du Mexique central) Phoenicopterus minutus (Pléistocène tardif de Californie, États-Unis) Phoenicopterus croizeti (Oligocène moyen - Miocène moyen de l'Europe centrale) Phoenicopterus aethiopicus Phoenicopterus eyrensis (Oligocène tardif de l'Australie du Sud) Phoenicopterus novaehollandiae (Oligocène tardif de l'Australie du Sud) Description Les flamants roses sont des animaux gracieux et sont de grands oiseaux de couleur rose, c'est une espèces d'oiseaux aquatiques et est une espèce protégée, le flamant rose est aussi un animal totem et un animal fétiche. Les flamants sont des oiseaux migrateurs qui pondent des oeufs. Ils sont de grands chasseurs et ont un régime alimentaire varié, ils n'hésite pas à avaler tout crus des crevettes. (petits poissons/ver/crevette/larves/algue/petits crustacés). Ils possèdent un genou. Ils vivents sur de vastes étendues d'eau. Ils aiment le climat méditerranéen. Les flamants se tiennent généralement sur une fine jambe tandis que l'autre est repliée sous leur corps. La raison de ce comportement n'est pas entièrement comprise. Selon une théorie, le fait de se tenir sur une patte permet aux oiseaux de conserver davantage de chaleur corporelle, étant donné qu'ils passent un temps considérable à patauger dans l'eau froide, mais ce comportement se produit également dans l'eau chaude et est également observé chez les oiseaux qui ne se tiennent généralement pas debout dans l'eau. Une autre théorie est que le fait de se tenir sur une patte réduit la dépense d'énergie pour produire l'effort musculaire nécessaire pour se tenir debout et se tenir en équilibre sur une patte. Une étude sur des cadavres a montré que la pose sur une jambe pouvait être tenue sans aucune activité musculaire, tandis que les flamants vivants montrent un balancement corporel nettement moindre dans une posture sur une jambe. En plus de se tenir dans l'eau, les flamants peuvent taper leurs pieds palmés dans la boue pour remuer la nourriture du fond. Les flamants sont capables de voler, et les flamants en captivité ont souvent besoin qu'on leur coupe les ailes pour les empêcher de s'échapper. Un couple de flamants africains qui n'avait pas encore eu les ailes coupées s'est échappé du zoo de Wichita, au Kansas, en 2005. L'un d'eux a été repéré au Texas 14 ans plus tard. Il avait déjà été vu par des ornithologues au Texas, au Wisconsin et en Louisiane.Les flamants rose vives dans les étendues d'eau, les salines, les zones humides,les parcs ornitologique, parcs naturels(réserve naturelle), les marais, les salins, les lagunes, les salins de giraud, les îlots, les zoos, les delta, les eaux saumâtres, les étangs, et en Camargue. Les jeunes flamants éclosent avec un plumage rouge grisâtre, mais les adultes voit leur coloration virer du rose clair au rouge vif en raison des bactéries aqueuses et du bêta-carotène obtenu à partir de leur alimentation(riche en crevette rose). Un flamant bien nourri et en bonne santé est de couleur vive, donc plus désirable comme partenaire pour un éventuel accouplement ; un flamant blanc ou pâle, par contre, est généralement en mauvaise santé ou mal nourri. Les flamants captifs constituent une exception notable ; ils peuvent devenir rose pâle s'ils ne sont pas nourris avec des niveaux de carotène comparables à ceux de la nature. Le flamant rose est le plus grand des six espèces de flamants, mesurant entre 1,2 et 1,4 m et pesant jusqu'à 3,5 kg. Le flamant le plus court (le plus petit) mesure 0,8 m et pèse 2,5 kg. Les flamants peuvent avoir une envergure de 94 cm à 150 cm. Comportement et écologie Flamant américain et sa progéniture : Le bec arqué (courbé) est bien adapté à l'écopage du fond. Les flamants se nourrissent de crevettes saumâtres et d'algues bleues ainsi que de larves d'insectes, de petits insectes, de plancton, de mollusques et de crustacés, ce qui les rend omnivores. Leur bec est spécialement adapté pour séparer la boue et la vase de la nourriture qu'ils consomment, et est utilisé uniquement à l'envers. La filtration des aliments est assistée par des structures poilues appelées lamelles, qui tapissent les mandibules, et par leur grande langue à la surface rugueuse. La couleur rose ou rougeâtre des flamants provient des caroténoïdes présents dans leur régime de plancton animal et végétal. Les flamants d'Amérique sont d'un rouge plus vif en raison de la présence de bêta-carotène dans leur alimentation, tandis que les flamants nains sont d'un rose plus pâle en raison de l'ingestion d'une plus petite quantité de ce pigment. Ces caroténoïdes sont décomposés en pigments par les enzymes du foie, dont la source varie selon les espèces et affecte la saturation des couleurs. Les flamants dont le seul régime alimentaire est constitué d'algues bleues sont plus foncés que ceux qui l'obtiennent indirectement en mangeant des animaux qui ont digéré des algues bleues. Cycle de vie Les flamants sont des oiseaux très sociaux ; ils vivent en colonies dont la population peut se compter en milliers d'individus. On pense que ces grandes colonies servent trois objectifs aux flamants : éviter les prédateurs, maximiser l'apport alimentaire et utiliser plus efficacement les sites de nidification peu adaptés. Dans un but de reproduction, les colonies de flamants se divisent en groupes d'environ 15 à 50 oiseaux. Les mâles et les femelles de ces groupes effectuent des parades rituelles synchronisées (parade nuptiale). Les membres d'un groupe se tiennent ensemble et se montrent les uns aux autres en étirant leur cou vers le haut, puis en émettant des appels tout en faisant un signe de la tête et en battant des ailes. Les parades ne semblent pas dirigées vers un individu, mais se produisent de manière aléatoire. Ces parades stimulent la "nidification synchronisée" et permettent de jumeler les oiseaux qui n'ont pas encore de partenaire. Les flamants forment des duos solides, bien que dans les grandes colonies, les flamants changent parfois de partenaires, sans doute parce qu'il y a plus de partenaires disponibles. Les paires de flamants établissent et défendent les territoires de nidification. Ils trouvent un endroit approprié dans la vasière pour construire un nid (la femelle choisit généralement l'endroit). La copulation se produit généralement pendant la construction du nid, qui est parfois interrompue par un autre couple de flamants qui tente de réquisitionner le site de nidification pour son usage. Les flamants défendent agressivement leurs sites de nidification. Le mâle et la femelle contribuent tous deux à la construction du nid, et à la protection du nid et de l'œuf. Des couples de même sexe ont été signalés. Après l'éclosion des poussins, la seule dépense parentale est la nourriture. Le mâle et la femelle nourrissent leurs poussins avec une sorte de lait produit dans des glandes tapissant tout le tube digestif supérieur. L'hormone prolactine stimule la production. Le lait contient des matières grasses, des protéines et des globules rouges et blancs. (Les pigeons et les colombes-Colombide produisent également du lait(uniquement dans les glandes qui tapissent le jabot), qui contient moins de matières grasses et plus de protéines que le lait de culture des flamants. Pendant les six premiers jours suivant l'éclosion des poussins, les adultes et les poussins restent dans les sites de nidification. Vers 7-12 jours, les poussins commencent à sortir de leur nid et à explorer leur environnement. À l'âge de deux semaines, les poussins se rassemblent en groupes, appelés "microcrèches", et leurs parents les laissent seuls. Au bout d'un certain temps, les microcrèches se transforment en "crèches" contenant des milliers de poussins. Les poussins qui ne restent pas dans leurs crèches deviennent des proies et sont vulnérables aux prédateurs. En captivité Le premier flamant qui a éclos dans un zoo européen était un flamant du Chili au zoo de Bâle en Suisse en 1958. Depuis lors, plus de 389 flamants ont grandi à Bâle et ont été distribués dans d'autres zoos du monde entier. comme le parc zoologique de saint martin la plaine ou dans le camarguais. Greater, un flamant rose d'au moins 83 ans, que l'on croit être le plus vieux du monde, est mort au zoo d'Adélaïde en Australie en janvier 2014. Relations avec les humains Les anciens Romains considéraient leur langue comme un met des plus délicieux. Dans les Amériques, les aborigènes du Pérou vénéraient la nature, ils mettaient l'accent sur les animaux et représentaient souvent des flamants dans leur art. Les flamants roses sont l'oiseau national des Bahamas. Les mineurs des Andes ont tué des flamants pour leur graisse, croyant que cela permettrait de guérir la tuberculose. Aux États-Unis, les statues de flamants roses en plastique sont des ornements de pelouse très appréciés. Produits dérivés Vous pouvez les retrouver en statue/statuette, sur un t-shirt,en baguage, en néon, en peluche, en bouée gonflable,en housse de couette(duvet), en parure de lit et en taies d'oreillé Les animaux et fruits qui lui sont liées sont la cigogne, l'ananas, la licorne, les goélands et le héron.